Poème semaine 17

Les chats qui pètent

La promiscuité apporte quelques inconvénients, pour peu qu’on les considère comme tels.
Voici une fable féline qui  l’illustre en sollicitant deux sens, l’ouïe et l’odorat.
A lire en se bouchant les narines et les oreilles ! 

Deux chats bien gras, bien gris, bien graves, bien grivois
Grasseyaient à grosses voix
Avec tambours et trompettes.
– Moi, dit le premier chat, quand je mange, je pète.
Je pète bruyamment mais cela ne sent rien.
Ça ne sent rien de rien. Pourtant ça fait du bien. »
– Aaah ! Dit le second clerc, je pète quand je mange,
Je pète en tapinois, je pète comme un ange,
A petits pets discrets, secrets quoique puants. »
– Moi, je suis chat heureux, car chat tonitruant. »
– Je suis pour pet qui pue, pas pour pet qui rouspète ! »
– Et moi pour pet qui bruit ! » – Pas de pet qui tempête
Chez moi, force silence avec force parfum. »
– Vive pet inodore et sonore, à la fin ! »
Aux cris de ce chat-rivari
Arrive monsieur Mistigri,
Un chat plus gras, plus gris, plus grave, plus sournois
Que les deux à la fois.
– Moâ, je maange à satiété
Dans la bonne société.
Je rote et je hoquète,
Mais jamais je ne pète
Avec bruit et odeur :
Je pète avec pudeur. »
-Sans odeur et sans bruit ! » Répètent à deux voix
Nos chats bien gras, bien gris, bien graves, bien grivois.
« Péter sans odeur et sans bruit, à quoi ça sert ?
Pourquoi, dans un repas, se priver de dessert ? »

Sur le mode mineur ou le mode majeur 
De deux maux, choisissons, choisissons le meilleur.

Armel Louis
dessin de Benjamin Rabier

Une réponse à “Poème semaine 17

  1. Quelques vers de mirliton d’une puérilité et d’une vulgarité insigne. A éviter? tout comme l’endroit.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s