Fable semaine 14 : La queue du chat

Un chat mou s’ennuyait dans son palais fantôme
Miaulant une main venant le caresser.
Il balance sa queue mais ne voit rien passer,
Il balance sa queue : personne en son royaume.
Le chat mou s’assoupit : il en a plus qu’assez.
Il balance sa queue, il voudrait tout casser,
Se métamorphoser, changer de chromosomes.
Il balance sa queue n’aimant plus paresser,
Se transformer en rat, en cucurbitacée,
Être statue de sel, redevenir atome…
Ou bien changer d’époque et vivre au crétacé,
Avec des glyptodons, quelques gallinacés,
Jouer au chat, à la souris, dans son at home.
Et balancer sa queue toujours à rêvasser,
Et balancer sa queue prête à se redresser.
Tout à coup il ressent le contact d’une paume,
Notre chat dépressif voit son vœu exaucé :
Le voici chatouillé, voilà sa panacée…
Cherchons les mains amies dans un pays fantôme.

Armel Louis
dessins de Benjamin Rabier

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s