Vendredi 3 mai 2019 à 19h30 : rencontre littéraire 

Une soirée avec les éditions Al Manar et Alain Gorius en compagnie de Thieri Foulc pour ses contes Le Lunetier aveugle et Jean-Louis Mohand Paul pour son récit Le faux-fils.

Le Lunetier aveugle : l’expérience du désert. Un ensemble de contes drolatiques, par le grand Publicateur du Collège de Pataphysique.

Le faux-fils : roman, ou récit de vie ? Le faux-fils évoque l’enfance malheureuse, cette donnée invariante de l’existence humaine. La misère sociale ne l’explique guère ; misère morale, misère affective, brutalité des uns, indifférence des autres se conjuguent pour produire, partout, les mêmes effets. Quel que soit le milieu dans lequel ils naissent, peu d’enfants sortent indemnes de «l’éducation» que certains parents leur infligent. Ce roman froid, cette écriture rétractée en témoignent.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s