Samedi 13 avril 2019 à 19h30 :  projection du documentaire Être lu, c’est être vu 

Projection du film de Brigitte Barbier et débat autour du sujet Littérature et cécité avec Nathalie Milon et Claudine Hunault Être lu, c’est être vu.

Le mot de la réalisatrice Brigitte Barbier : Quels sont les mots que choisit l’écrivain aveugle pour dire sa vision du monde ? S’il ne peut décrire un paysage, peut-il décrire son paysage ? Lorsqu’un désir de partager sa vision et son ressenti le mène jusqu’au clavier, lorsque les mots jaillissent de l’ombre pour éclairer la page blanche, l’écrivain se confie. Que ce soit de la poésie, du témoignage, de l’art brut pour redonner une définition de la vision, les publications de Jean-Pierre, de Brigitte , de Nathalie s’accordent dans un même tempo : celui de la musique sacré des mots pour dire l’essentiel et se rapprocher du lecteur jusqu’à le rencontrer. Brigitte Barbier

Résumé : Jean-Pierre Brouillaud, Nathalie Milon et Brigitte Kathy Salvi ont perdu la vue à l’adolescence et sont devenus écrivains. A travers leurs écrits, ils rencontrent le regard de l’autre: celui du lecteur qui emprunte, le temps d’un livre, leur chemin de vie, leurs horizons. Il découvre la richesse de leur vision du monde. Trois écrivains extraordinaires ont fait de leur différence, un atout. À les écouter parler, ce sont nous les aveugles. (Maïs Brami, une téléspectatrice et écrivaine)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s