Mardi 19 mars 2019 à 19h30 : La condition des animaux,

Une soirée avec David Chauvet pour Taxer la viande (L’âge d’homme) et Sébastien Arsac pour La face cachée de nos assiettes (Robert Laffont).

La condition animale, les finances et la santé publiques ou le dérèglement climatique imputables à la viande sont autant de questions soulevées dans cet essai court et incisif, qui débouche sur cette proposition choc :  » à choisir entre taxer la viande et le carburant, il vaut mieux taxer la viande.

Les souffrances infligées aux animaux ne se résument pas à celles endurées lors de leur mise à mort. Elles sont le produit d’un système absurde, qui traite des êtres sensibles et conscients comme une matière première. Du gavage des canards au quotidien sordide des abattoirs –poussins hachés menu, cochons mutilés, vaches maltraitées…–, en passant par le travail de sape des lobbies, nos infiltrés dévoilent l’influence des multinationales et l’inertie des pouvoirs publics, et nous alertent sur cette « malbouffe » qui se retrouve… dans nos assiettes.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s