Mercredi 30 mai 2018 à 19h30 : La psychanalyse prise en otage ?

Une soirée avec Robert Samacher, directeur de L’École Freudienne, pour son essai La Psychanalyse, otage de ses organisations ?

Cet ouvrage interroge les rapports complexes des psychanalystes à l’institution, en prenant pour axe inaugural les conflits de pouvoir au sein des écoles et groupes de psychanalystes.

Les dissensions entre psychanalystes reposent sur deux principaux facteurs : d’une part, le concept clinique de contre-transfert, dont ce livre retrace l’histoire depuis sa découverte par Ferenczi, à travers les vicissitudes de sa cure avec Freud, et d’autre part, la procédure de la passe, que Jacques Lacan institua au sein de l École Freudienne de Paris.

A travers ces différentes conceptions, Robert Samacher met en lumière l’origine des divergences cliniques et théoriques entre les différents groupes, insistant sur la position à tenir pour que la psychanalyse conserve sa dimension éthique.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s